Découvertes

Commencer son Bullet Journal

5 janvier 2017
bullet journal

J’utilise un bullet journal depuis l’été dernier. En quelques mois j’ai écumé Pinterest et Instagram à la recherche d’inspiration pour créer mon « Bujo » parfait. J’ai donc suffisamment compris le système et ses multiples variantes pour enfin créer mon article sur le sujet. Comme le dit si bien Einstein« Si vous n’êtes pas capable d’expliquer quelque chose à un enfant de 6 ans, c’est que vous ne le comprenez pas vous-même »! La vérité, c’est que ce n’est pas si simple de se lancer et d’être entièrement satisfait à son premier coup d’essai. Du moins pour moi. J’ai choisi ce support à la place d’un agenda classique pour une question d’organisation. Mon(mes) métier(s) m’oblige(nt) à faire de nombreuses rencontres, multiplier les rendez-vous et demande(nt) une rigueur dans mes journées. En tant que freelance, il me permet de cadrer mes journées. J’y inscrit mes tâches à faire, il me motive car il me fixe des objectifs. De plus, j’aime avoir beaucoup de temps pour moi alors autant vous dire que d’avoir un support pratique et tout-en-un a été la bonne trouvaille 2016. Dedans, je peux y mettre mes idées pour mon blog, mes rendez-vous pour le conseil en image et mes deadlines en rédaction. Bon, le bullet journal c’est quoi en fait? C’est pour moi un agenda, un carnet de notes et un journal intime. Il est entièrement personnalisable puisque nous le créons de A à Z. Pour tout vous dire, j’en suis dingue car je peux laisser libre cours à ma créativité. J’ai toujours aimé griffonner, écrire, customiser et même dessiner. Mais n’étant pas une grande illustratrice, ce journal est le compromis qui me fait du bien et qui me permet de m’exprimer.

Il vient d’où ce bullet journal?

Directeur artistique et spécialiste de design interactif à New-York, Ryder Caroll a crée le bullet journal pour s’organiser sur un support déconnecté. Lassé de collectionner et de perdre des post-it, prendre des notes sur différents supports, il a décidé de créer son propre carnet d’organisation. Voici sa vidéo de présentation:

 

J’utilise quoi pour créer mon Bullet Journal?

Je suis une grande amatrice de carnet. De Hema aux plus jolies papeteries de Paris, j’ai écrit sur de nombreux supports papiers. Les puristes du BUJO vous diront d’acheter un carnet Leuchtturm1917 ligné à 249 pages. Concernant le prix, c’est quand même 15€. Autant vous dire qu’il ne va pas falloir faire de ratures! C’est vrai qu’il permet d’écrire au feutre sans transpercer la page, l’écriture y est douce, il y a deux rubans marque pages, un index et les pages sont déjà numérotées! Bon ok , il est parfait… Mais si vous faites attention à respecter le 80g/m², on peut se rabattre sur des carnets beaucoup plus abordables.

Le mien est un carnet acheté chez Muji à 5,95€. Je l’ai choisi car il possède des spirales, que je trouve bien plus pratiques pour écrire. Il ne donne pas l’impression d’avoir écrit notre propre livre, c’est vrai… Pour ses petits plus: il a des petits points au lieu des lignes. C’est pratique pour dessiner et cela améliore vraiment le design du carnet. Si les traits sont trop marqués je trouve que ça manque de finesse.

Maintenant que nous avons trouvé le carnet parfait, parlons des crayons. J’utilise des feutres fins et plus épais achetés chez Hema, pour mes titres ou les dessins. Je possède également des crayons de couleurs. J’ai un peu de tout, je ne ressens pas l’intérêt d’en acheter d’une grande marque vu mon niveau en dessin! J’écris avec un stylo Uni Jetstream 0,7 noir. La pointe est fine et il est rétractable. Je n’ai pas peur de perdre le capuchon comme ça! Pour moi, il est important, pour l’aspect visuel de votre journal, de toujours utiliser le même stylo. C’est vraiment apaisant de voir les tâches bien écrites, dans la même encre.

Commencer mon Bullet Journal

Avant tout, réalisez une jolie page de présentation. Comme vous pouvez le voir sur la photo de présentation, j’ai choisi d’y inscrire ma résolution de 2017 pour m’en rappeler tous les jours! Puis numérotez toutes les pages de votre journal (si ce n’est pas déjà fait).

  1. Créer une légende:

L’intérêt du Bullet Journal c’est d’être hyper organisé! Pour se faire, chaque tâche inscrite est précédée d’un logo qui signifie son urgence, son intérêt, sa fonction etc… Voici mon exemple de légende. Mais vous pouvez personnaliser la votre avec des couleurs ou d’autres signes.

bullet journal

2. Créer un index:

Il suffit de réserver 3 pages sur lesquelles nous viendrons y indexer toutes nos pages au fil de l’année. Je pense que le succès du BUJO tient en son index. C’est vraiment pratique de pouvoir répertorier nos tâches à faire, nos notes ou nos idées. Tout est à sa place!

bullet journal

3. Commencer à anticiper l’année:

Créer un aperçu sur l’année est très utile. Cela permet de voir à quel jour correspond quelle date. On peut y ajouter un code couleur avec les jours fériés, les vacances ou encore les anniversaires.

bujo-4

4. Commencer le premier mois:

Pour que ce soit le plus rangé possible, chaque mois aura sa page de présentation. C’est le moment « arty » du bullet! J’ai donc opté pour un petit pinguoin pour le mois de janvier, parce qu’en janvier… Il fait froid!

bullet journal

5. Créer un aperçu du mois:

Les premières pages du nouveau mois doivent comporter le détail des tâches à faire par jour. J’ai ajouté une to-do list, mes objectifs et mes notes. Mais on peut penser à y mettre des contacts, des adresses…

bujo-5

4. Commencer à écrire les tâches du premier jour:

La veille au soir ou le matin de votre nouveau jour inscrit dans le Bullet, il suffit d’écrire les tâches à faire accompagnées de leur légende. On peut faire suivre cette page par une to-do list ou des notes. Sur la photo vous pouvez voir une puce « @ ». Je l’ai très vite adopté. Il s’agit de qualifier un mail d’envoyé ou non. Un « @ » c’est un mail à envoyer, un « @ » précédé d’une « x », c’est un mail envoyé!

bujo-6

Voilà pour le premier aperçu du bullet journal. Les possibilités de le remplir sont infinies. On m’a par exemple donné l’idée du 5 minutes journal. L’idée est simple: écrire le matin et le soir des choses positives sur notre journée. Voici un article en français dédié sur le sujet ici. Je vais donc essayer de l’inclure le bullet. Pour le reste, je vous invite à laisser libre cours à vos envies, votre créativité, et de vous faire plaisir. En plus de la happiness box on peut ajouter la liste des films à voir, des livres à lire, un suivi de notre courbe de poids et que sais-je encore… Pour plus de conseils vous pouvez vous rendre sur le blog de Sohohana ou celui de Cilibidouille qui présente énormément d’idées pour remplir son Bullet Journal!

Vous devriez également aimer

2 Commentaires

  • Reply Soho Hana 6 janvier 2017 at 12 h 01 min

    Hello Lucie ! Merci pour la mention 😉 Très intéressant ton article, je vais te piquer l’idée du « @ » pour les emails je crois !

  • Reply Lucie 6 janvier 2017 at 12 h 03 min

    Merci pour ton commentaire <3

  • Laissez un commentaire